Les batteries au lithium-ion stimulent la concurrence

lithium-battery-spoelberch-idea

Les batteries au lithium-ion dominent le marché et stimulent la concurrence entre les grands noms. Elles offrent un moyen pratique de fournir de l’énergie en raison de leur capacité à transporter de grandes quantités d’énergie dans de petits emballages.

De grands joueurs tentent leur chance dans le marché : Panasonic, Mitsubishi et Tesla Motors mobilisent tous de grands investissements dans le marché des batteries au lithium-ion. Panasonic développe même une batterie flexible à utiliser dans les produits qui profilent le corps.

Malgré le récent scandale en rapport avec la batterie du Samsung Galaxy Note 7, les batteries peuvent également être commercialisées dans les marchés de consommation, à condition qu’elles soient fabriquées correctement.

Tous les doutes devraient également être apaisés en regardant l’envergure des compagnies sautant les pieds devant dans le marché.  En juillet 2016, Tesla a dévoilé la Tesla Gigafactory 1, une usine de batteries au lithium-ion située dans le comté de Storey, au Nevada. La société estime qu’elle atteindra sa pleine capacité et produira plus de batteries au lithium-ion par an que celles qui ont été produites dans le monde entier en 2013. L’usine sera le deuxième plus grand bâtiment au monde en termes d’espace utilisable et le plus grand bâtiment au monde en termes de zone physique.

Les investisseurs privés sont également en train de plonger dans le bain. Parmi les autres investisseurs, les frères Belges Alexis et Patrice Bailo de Spoelberch ont également l’intention d’investir dans le marché hautement compétitif du stockage de l’énergie. Les frères Bailo de Spoelberch, basés en Suisse, sont connus pour la diversité de leurs investissements et leur intention d’investir dans le marché de l’énergie s’ajoute à leur portefeuille existant.

Les nombreuses utilisations potentielles de ces batteries attirent de grands noms, allant des voitures jusqu’aux téléphones portables, en passant par bien d’autres secteurs, seul le temps nous dira si ces investissements sont aussi lucratifs qu’ils le paraissent.